Expositions 2021

Chaque année, le musée puise dans son fonds documentaire et ses collections la matière d'un thème nouveau. 

Plusieurs créateurs : photographe, peintre, dessinateur, sculpteur présentent leurs œuvres dans la charreterie ou l'église du prieuré, deux lieux d'inspiration au plus proche du monde rural. 

Les cheminées, témoins de l'innovation dans les campagnes du Perche et du Haut-Maine à la fin du Moyen Âge

6 février 2021 - 7 mars 2021

La cheminée, source de lumière et de chaleur, est présente dans la plupart des habitations, anciennes comme plus récentes, voire très contemporaines. Mais depuis quelle époque peut-on réellement parler de cheminée ? Quels sont ses usages, ses équipements, et que représente-t-elle d'un point de vue symbolique ? L'Écomusée vous propose de découvrir une petite histoire de cet élément architectural depuis le Moyen Âge, dans les maisons du Perche et du Haut-Maine. 

Jour et Ombre

 

Photographies d’Anaïs Boudot

4 juin - 4 juillet 2021

Dans le cadre du parcours Chemins de Traverse, en coproduction avec Art Culture & co.

Anaïs Boudot, invitée en résidence au Champ des Impossibles à l’automne 2019, présente Jour et Ombre dans le cadre de Chemins de Traverse, Parcours Art et Patrimoine en Perche 02, dont l’Écomusée est partenaire. Cet ensemble photographique exposé dans l’église du Prieuré de Sainte-Gauburge associe architectures vernaculaires et éléments naturels du Perche. Les images s’attachent principalement aux simples bâtis, maisons, fermes, granges. Il s'agit de révéler par l'image ce patrimoine de pierre, dont les formes simples et modestes ont traversé bien des époques, charriant avec elles le mystère des forêts et du bocage.

Variétés Percheronnes

14 juillet - 23 décembre 2021

Un projet culturel de territoire :

Le département de l’Orne, soucieux d’accroître le rayonnement des musées départementaux, a lancé une étude en 2019, dans la perspective d’une mutualisation des musées et des sites patrimoniaux du Perche. Ainsi, se sont trouvés concernés dans un premier temps l’Écomusée du Perche et les Les Muséales de Tourouvre , rapidement rejoints par le Musée Percheron à Mortagne (Office de Tourisme du Pays de Mortagne-au-Perche, la Maison du Filet de la Perrière (Bellême tourisme - Le Perche en Normandie) et le manoir de Courboyer, à Nocé (Parc naturel régional du Perche)

Les réunions de travail se sont succédées, rassemblant de nombreux partenaires : la DRAC (Direction Régionale des Affaires Culturelles) de Normandie, le Conseil régional de Normandie, le Conseil départemental de l’Orne, La Fabrique de Patrimoines en Normandie, le PETR du Perche ornais, le PNR du Perche, les communautés de communes, la ville de Mortagne-au-Perche, la Fédération des Amis du Perche et Amis du Perche de l’Orne, Perche-Canada, ainsi que les représentants et techniciens de chaque structure concernée.

La réflexion collective en cours sur la création d’un Établissement Public de Coopération Culturelle (EPCC) se présente comme la plus cohérente et la mieux adaptée au territoire et à son projet culturel. Une association de préfiguration a été créée en février 2020, pour en fixer les modalités fonctionnelles et institutionnelles et continue son travail

Malgré la pandémie, qui a ralenti la progression du projet, l’implication des différents partenaires reste constante et celui-ci est plus que jamais d’actualité.

Une exposition :

C’est la raison pour laquelle, en prélude à la création de l'EPCC Perche Culture et Patrimoines, l'exposition Variétés Percheronnes, les collections sortent de leurs réserves ! se propose de présenter un échantillonnage des collections conservées à l'Écomusée du Perche, aux Muséales de Tourouvre, au Musée Percheron de Mortagne, à la Maison du Filet de la Perrière et au manoir de Courboyer, à Nocé.

Chaque structure possède ses spécificités, mais toutes sont complémentaires et contribuent à la connaissance et à la mise en valeur de la région du Perche et de ses habitants.

Cette exposition a pour ambition de faire découvrir et partager les collections de chaque site participant, permettant au plus grand nombre de découvrir les « trésors » conservés dans ces établissements, tout en portant à la connaissance de chacun ce projet culturel de territoire innovant que constitue la perspective du futur EPCC Perche Culture et Patrimoines.

Exposition disponible sur le WEB

Sur le chemin de l'école

Exposition numérique éditée sur le Web

L’écomusée, riche d’une belle collection d’objets et de mobilier scolaires, explore, ici, une mutation essentielle de la société sous la Troisième République. La gratuité et l’obligation de la scolarité, généralisée par les Lois de Jules Ferry (1881) transforment l’école en service public. À l'époque, la population française vit majoritairement du travail de la terre. Les mutations du monde agricole au XXe siècle impliquent une réforme des mentalités. Ainsi, l'école joue un rôle actif dans la vulgarisation scientifique de ces évolutions. Le monde rural et l'activité agricole occupent dans les manuels scolaires une place prépondérante jusqu'aux années 1960.

 

Découvrez l'exposition numérique en cliquant ici

Vaisselle de guerre ou du frichti à l'assiette commémorative

Les manières de table, passant de la gamelle à l’assiette historiée expriment heurs et malheurs d’une période tragique de notre histoire, la guerre 1914-1918.

Au cantonnement et sur le front, la gamelle et le bidon, ces objets du quotidien militaire, sont rudimentaires mais précieux pour le soldat. Pour lui la question de la nourriture et de la boisson est omniprésente.

A l’arrière, se joue une autre représentation, fervente ou mercantile, s’invitant à table, dans les vaisseliers et sur les murs. L’assiette historiée donne dans tous les registres, de l’humour à la plus grande martialité. La guerre de 14/18 a eu ses objets

dérivés.

 

Découvrez l'exposition numérique en cliquant ici

 

Renseignements et réservation : 

Écomusée du Perche 

Prieuré de Sainte-Gauburge

61130 Saint-Cyr-la-Rosière 

Tél. : 02 33 73 48 06

Nous contacter par mail